Concertographie

1917

Audition des élèves de Madame Chéné, le 11 mai : Kessler : Etude. Hummel : Concerto en si mineur (Vlado Perlemuter)

1920

Paris, salle Erard (13 rue du mail, 2ème arrondissement), sur piano Erard, le 10 décembre.

  • Chopin: Ballade n°4 en fa mineur op. 52, Polonaise-Fantaisie en la bémol majeur op. 61.
  • Beethoven: Sonate n°26 en mi bémol majeur op. 81 "Les Adieux".
  • Liszt: Waldesrauschen, Rhapsodie n°2.
  • Fauré: Nocturne n°1 en mi bémol mineur op. 33 n°1, Impromptu n°5 en fa# mineur op. 102.
  • Dukas: Variations, Interlude et finale sur un thème de Jean-Philippe Rameau.
  • Liapounov: Lesglinska.

Genève, le 21 décembre :

  • Beethoven: Sonate n°26 en mi bémol majeur op. 81 "Les Adieux".
  • Liszt: Rhapsodie n°2.
  • Chopin: Ballade, Polonaise.
  • Fauré: Nocturne, Impromptu.
  • Dukas: Variations, Interlude et finale sur un thème de Jean-Philippe Rameau.

1921

Paris, salle de l’ancien Conservatoire, dans le cadre des concerts de la Société Nationale de Musique, le 29 janvier :

  • Albert Le Guillard : Sonate op. 7 pour violon et piano en première audition (Gaston Poulet au violon et Yves Nat au piano).
  • Georges Ritas : Deux chansons du XVIème siècle en première audition : La Froidure paresseuse de l’hiver, Charlotte, si ton âme (Mme Hardy Verneuil, Pauline Lorée-Mourrey, Camille Chadeigne).
  • Paul Dukas : Variations, Interlude et Final sur un thème de Rameau (Vlado Perlemuter au piano).
  • Ernest Chausson : Cantique à l’épouse.
  • Albert Roussel : Mélodies : Le Jardin mouillé, Ode à un jeune gentilhomme (Suzanne Englebert à la voix).
  • Gabriel Pierné : Quintette op. 11 pour quatuor à cordes et piano (Louis Carembat au violon, Amable Massis au violon, Pierre Villain à l’alto, Antonin Dussol au violoncelle, Gabriel Pierné au piano).

Paris, salle du Conservatoire, concert exclusivement destiné aux élèves de piano, le 1er décembre :

  • Beethoven: Sonate n°23 en fa mineur op. 57 "Appassionata".
  • Schumann: Etudes symphoniques op.13.
  • Chopin: Ballade n°4 en fa mineur op. 52, Deux Etudes.
  • Liszt: Rhapsodie n°2.

Paris, salle des agriculteurs (8 rue d'Athènes, 8ème arrondissement), sur piano Pleyel, le 7 décembre:

  • Beethoven: Sonate n°23 en fa mineur op. 57 "Appassionata".
  • Schumann: Etudes symphoniques op.13.
  • Chopin: Ballade n°2 en fa majeur op. 38.
  • Liszt: La Campanella.

1922

Paris, salle des agriculteurs, sur piano Pleyel, le 8 mai:

  • Franck: Prélude, Aria et finale.
  • Chopin: Polonaise en fa # mineur op. 44, Scherzo n°3 en do# mineur op. 39.
  • Ravel : Sonatine.
  • Fauré: Nocturne n°12 en mi mineur op. 107, Valse-Caprice n°1 en la majeur op. 30.
  • Moszkowski: Deux Etudes op. 64.
  • Liszt: Rhapsodie n°2.

Annecy, Théâtre du Casino, Festival Fauré sous le patronage de M. Trouillot, Préfet de la Haute-Savoie et de M. Blanc, maire d’Annecy, avec la participation de Gabriel Fauré et Vlado Perlemuter au piano, M. Durand au violon, M. Tett au violoncelle, Mme Maria Davidoff du Drame musical de Pétrograd, Mlle Hélène Demellier, Mlle Marcelle Goudart et M. Albert Paillard de l’Opéra-Comique au chant et M. Benedetti à la direction d’orchestre, le 26 août :

  • Fauré : Prélude extrait de  Masques et Bergamasques  op. 112, divertissement en un acte, sur un texte de René Fauchois ; Nocturne, Impromptu, Valse-Caprice (Vlado Perlemuter) ; Sonate pour violon et piano n°1 en la majeur op. 13, Berceuse pour violon et piano op. 16 (Vlado Perlemuter au piano et M. Durand au violon) ; Elegie pour violoncelle et piano op. 24 (Vlado Perlemuter au piano et M. Tett au violoncelle) ; Trois mélodies accompagnées au piano par leur auteur : Automne, Soir, Les Berceaux (Gabriel Fauré au piano et Mlle Hélène Demellier au chant) ; Mélodies : Dans les ruines d’une abbaye, En prière (Vlado Perlemuter au piano et Mlle Marcelle Goudart au chant) ; Mélodies : Secret, Parfum impérissable, Sérénade (Vlado Perlemuter au piano et Mme Maria Davidoff au chant) ; Mélodies : Après un rêve, Lamento (Vlado Perlemuter au piano et Albert Paillard au chant) ; Pelléas et Mélisande op. 80 pour orchestre.

Aix-les-Bains, Grand cercle d’Aix-les-Bains, Dernier concert classique de la saison sous la direction de François Ruhlmann, avec le concours de Mlle Camille Labully, cantatrice et de M. Perlemuter, pianiste, sur piano Pleyel, le 23 septembre :

  • Mozart : Symphonie en mi bémol.
  • Gluck : Orphée : Air : J’ai perdu mon Eurydice (Mlle C. Labully).
  • Chopin : Prélude, Mazurka, Polonaise en fa# mineur op. 44.
  • Svendsen : Le Carnaval à Paris, Episode. P.
  • Dukas : La Péri, poème dansé.
  • Saint-Saëns : La cloche, mélodie.
  • Roussel : Le festin de l’araignée (Ballet Pantomime) : Première audition à Aix-les-Bains.
  • Fauré : Ballade pour piano et orchestre (Vlado Perlemuter).
  • R. Wagner : Les maîtres chanteurs, suite : Entracte du troisième acte, Danse des apprentis, Cortège des maîtres, Hommage à Sachs, Reprise du Cortège.

1923

Annecy-le-Vieux, Eglise, le 25 août :

  • Fauré : Extraits du Requiem, Tantum Ergo op. 55 (sous la direction d’Albert Bertelin, avec la participation de Rose Féart à la voix et de Vlado Perlemuter à l’harmonium) ; Sonate n°2 pour violon et piano en mi mineur op. 108 (avec Jules Gentil au piano et Victor Gentil au violon).
  • Honegger : Fragments du Roi David (sous la direction d’Arthur Honegger).
 

Copyright

 

Contrat Creative Commons
www.vladoperlemuter.com d'Olivier Mazal est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transcrit.